Thomas Pellegrin : “Le rail-route est sous-utilisé”

Source : http://www.wk-transport-logistique.fr

Directeur du développement de SMTRT 13, Thomas Pellegrin explique que son entreprise s’est spécialisée dans le rail-route entre Paris et Marseille. Une activité d’avenir selon lui, malgré les contraintes sur les infrastructures.

“La messagerie sur le Languedoc, PACA et la Corse est assurée par SMTRT 13. Cette entité a abandonné son activité longue distance pour se tourner vers l’affrètement et le rail-route entre Paris et Marseille. Nous disposons de 80 caisses mobiles et faisons partie des repreneurs de Novatrans avec le groupe Charles André, Team et les Transports Labouriaux.

Avec une dette qui a considérablement diminué, la société devrait atteindre l’équilibre lors du prochain exercice.

Corse : un marché porteur malgré les compagnies de ferries

Il s’agit selon moi d’une activité d’avenir qui, pour l’heure, demeure sous-utilisée. J’ai du mal à comprendre pourquoi si ce n’est que nous sommes soumis au bon vouloir de la SNCF et de RFF.

Comme nous sommes soumis à celui des compagnies de ferries pour les passages vers la Corse. Deux jours de grève et il nous faut jongler avec des remorques chargées qui ne peuvent stationner indéfiniment sur le continent et ont du mal à s’apurer sur l’île. Heureusement, nos clients se montrent compréhensifs.
Ce marché, qui représente 10 M€ de revenus annuels, me semble toutefois le plus porteur. Nous sommes implantés physiquement à Bastia et à Ajaccio, où nous construisons actuellement un entrepôt.

Aussi une activité frigo

La SMTRT 45, à Pannes, près de Montargis, dispose elle d’un entrepôt de 20 000 m2, qui vient équilibrer le transport.

Le site fait tourner, entre autres matériels, 40 remorques frigo. Une activité où les marges ne sont plus ce qu’elles étaient. Sans compter les refus de livraison pour quelques minutes de retard ou une variation infinitésimale de la température. D’où notre souhait de développer davantage le transport industriel, plus rémunérateur, et l’affrètement”.

SMTRT en bref

■ Siège : Le Rove (13) et Pannes (45)
■ CA 2013 : 34 M€
■ Effectif : 200 salariés
■ Parc : 130 moteurs
■ Activités : messagerie palette et lot complet, industriel, frigo, logistique.